top of page
Rechercher

Face aux traumatismes

Dernière mise à jour : 16 avr.

Théorie Polyvagale et traumas informés



La reconnaissance des traumatismes est un voyage personnel autant psychique que corporel et unique, où je vous invite à vous donner du temps. Avec la thérapie humaniste comme point de départ solide. Mon accompagnement vous emmène à faire des liens pertinents et où la compréhension prend tous son sens.


"Le voyage de mille lieues commence par un seul pas." - Lao Tseu

L'importance de la thérapie humaniste pour accompagner les traumatismes.

Les traumatismes font partie intégrante de la vie humaine. Qu'ils résultent d'événements traumatisants isolés ou d'expériences répétées, ils peuvent laisser des marques profondes, perturbant la régulation du système nerveux, ainsi qu'une réponse adaptée. Face à de telles épreuves, il est judicieux de choisir le bon chemin vers la réparation. Dans cet article, nous allons explorer pourquoi commencer par une thérapie humaniste poly-informée est un chemin pertinent pour une meilleure compréhension.


Bien que d'autres formes de thérapie puissent également être bénéfiques, les thérapies demandant une action dans un espace où il y a de la confusion sur le tableau de bord intérieur au niveau cognition et également dans l'intéroception et la neuroception.

L'effet et l'action ne seront pas ceux escomptés; dans l'approche humaniste l'accent n'est pas mis sur l'atteinte d'objectifs spécifiques, mais plutôt sur la reconnaissance et l'acceptation de l'expérience humaine dans toute sa complexité.




Comprendre la nature des traumatismes.

Les traumatismes peuvent affecter notre estime de soi, nos relations, notre capacité à fonctionner dans la vie quotidienne et notre bien-être émotionnel surtout quand il y a eu une rupture d'attachement dans l'enfance ou de la confrontation à l'adversité. Ils peuvent également influencer nos pensées et nos comportements de manière subtile, parfois même sans que nous en soyons conscients. Face à de telles complexités, il est primordial d'accompagner les traumatismes de manière holistique (dans la globalité Psyché et corps), également en abordant à la fois les symptômes et les racines profondes de la douleur.


L'approche thérapeute dans l'intelligence relationnelle.

La thérapie humaniste se distingue par son approche centré sur l'écoute approfondie de ce qui se présente, le respect inconditionnel et l'accueil. Elle vise à aider les individus à développer une meilleure compréhension de leurs propres sentiments, pensées et comportements. Dans le contexte des traumatismes, la thérapie humaniste offre un espace sûr où les personnes peuvent explorer en profondeur leurs expériences douloureuses, sans jugement ni pression pour atteindre des objectifs prédéterminés.





Les bienfaits de la thérapie.

Les accompagnés peuvent bénéficier d'une validation émotionnelle et d'un soutien empathique essentiel pour surmonter l'approche des traumatismes. La relation thérapeutique chaleureuse et authentique permet aux clients de se sentir en sécurité pour explorer leurs émotions les plus profondes et de reconstruire leur estime de soi pas à pas. De plus, la thérapie humaniste favorise l'autonomisation en encourageant les individus à découvrir leurs propres solutions et à prendre des décisions éclairées sur leur chemin vers la réparation.



Face aux traumatismes

Face aux traumatismes, la thérapie demande une approche empathique, en tenant compte des réactions instinctives du système nerveux, telles que la fuite, le combat ou la paralysie. Nous allons pouvoir visiter ces parts en vous, Il est primordial de prendre son temps et d'observer attentivement ces réponses, sachant que le cerveau reptilien est souvent impliqué dans ces mécanismes de survie. La thérapie n'implique pas de revivre les traumatismes, mais plutôt de les aborder avec conscience et reconnaissance, tout en comprenant comment la confrontation à la diversité et à l'impuissance peut perturber la réponse émotionnelle. En résumé, la thérapie offre un cadre sécurisé pour explorer et réorganiser les réactions du système nerveux face aux traumatismes passés.


"Le chemin vers la guérison peut être long et sinueux, mais chaque pas en vaut la peine." - Inconnu


La culpabilité

Il est fréquent de ressentir une certaine culpabilité lorsque l'on n'est pas constamment dans des pensées positives et que des émotions poignantes nous traversent, nous laissant parfois se demander si notre réaction est normale. Cette culpabilité peut être exacerbée par le sentiment de ne pas avoir les bonnes réponses émotionnelles. L'approche de la théorie polyvagale apporte un éclairage intéressant et pertinent sur cette dynamique. Avant d'entamer un programme ou une thérapie axée sur le développement personnel, il est crucial de prendre soin de son système nerveux, reconnaissant ainsi l'importance de notre bien-être émotionnel pour un parcours de guérison plus efficace.


Le temps

Traiter les traumatismes demande du temps, de la patience et un engagement personnel envers le processus de guérison. En commençant par une thérapie humaniste, les clients peuvent poser des fondations solides pour leur rétablissement émotionnel et personnel. Cette approche respectueuse de soi offre un espace sûr pour explorer les traumatismes et reconstruire sa vie avec confiance et résilience.



J'ai foi en la guérison d'un être qui a été écorché par la vie. Le chemin thérapeutique est parfois désertique, aride, c'est parfois un labyrinthe où on trébuche, cependant la richesse des échanges amène une lumière d'espoir sur le chemin - Aude Cabriolle

Si tu as aimé cet article tu peux mettre un

Auteur: Aude Cabriolle



Posts récents

Voir tout

2 Comments


Cet écrit me parle tellement !! Personnellement mais aussi et surtout pour les enfants que j'accueille et qui subissent tant de traumatismes de l'abandon à la maltraitance.

Une lumière d'espoir sur leurs chemins.

Merci

Like

Merci Aude pour cette article. J 'ai adoré car il est vraiment très détaillé. 👍💞

Like
bottom of page